< revenir à la page des articles

 

« Welcome to the jungle! » comme disent les Gun’s and Roses ; bienvenue dans la jungle de la

concurrence sur le web.

Quasiment toutes les entreprises sont aujourd’hui présentes sur le web, même votre petite

boulangerie de quartier. Il est donc nécessaire de respecter certaines règles pour émerger et être le

plus visible possible par vos clients et prospects.

Voici les 3 principaux leviers à respecter pour générer un maximum de trafic sur votre site. Ready ? Let’s go !

 

Au sommaire :

 

clé 1: écrire sur le web pour aider vos clients

Connaître les attentes, les besoins de vos visiteurs est primordial pour avoir un site le plus efficace possible. Votre site doit être créé et rédigé dans l’intérêt des internautes. Ils doivent pouvoir trouver facilement sur votre site une solution précise à leur recherche.

Vos contenus doivent être régulièrement mis à jour pour correspondre à l’actualité, aux tendances de votre secteur d’activité, aux préoccupations actuelles de vos clients et prospects.

Vos écrits doivent également être les plus sincères possibles. Il ne s’agit pas d’avoir un discours trop commercial, trop technique ou cherchant à plaire à tout le monde. Il s’agit avant tout d’attirer la sympathie des internautes et de cibler au maximum les personnes à

qui vous vous adressez. C’est ce que l’on appelle le « content marketing ». Enfin, n’hésitez pas à montrer votre expertise ! Si vous avez assez de temps, rédigez et publiez des articles régulièrement. Vous pouvez sous-traitez cette partie. Cela vous donnera plus de crédibilité dans votre secteur

d’activité. Et si vous manquez de temps ou n’avez pas envie de vous mettre à l’écriture, partagez des informations sur votre secteur d’activité pouvant intéresser vos clients et prospects. Un outil de veille comme Scoop.it vous fera gagner un temps précieux dans votre curation des actualités pour suivre, organiser et ensuite partager toutes les informations que vous jugerez intéressantes pour vos visiteurs. Cela les incitera à revenir sur votre site et à vous recommander, voire à partager vos contenus !

 

Je partage ces conseils avec mes amis sur facebook | twitter | Google | Linked In

remonter en haut du site

 

clé 2: rendre son site responsive et performant techniquement

Tout comme votre voiture, un bon site web doit passer un contrôle technique pour vérifier

fréquemment sa performance. Un outil comme GTmetrix vous permettra de détecter en

quelques secondes les points techniques à améliorer pour faire de votre site une formule 1 prisée

par les moteurs de recherche ! Un professionnel du web sera certainement nécessaire pour

vous aider à cela.

Saviez-vous par exemple que votre classement dans les pages de résultats des moteurs de

recherche dépend en partie de la vitesse de chargement de votre site ?

Faites le test. Si vous constatez que l’affichage de vos pages est trop lent il est grand temps

de l’optimiser en vérifiant par exemple que vos photos ne sont pas trop lourdes.

Votre site est-il également responsive ? C’est-à- dire qu’il s’affiche correctement sur

ordinateur, sur smartphone, sur tablette et sur tous les navigateurs. 

Votre site n'est-il pas alourdit par un nombre exagéré de requêtes ? (par exemple des scripts js inutiles)...

Si vous voulez passer devant la concurrence, vous devez mettre votre site au régime !

Toutes ces optimisations permettront de rendre votre site le plus efficace et le plus visible

possible.

 

Je partage ces conseils avec mes amis sur facebook | twitter | Google | Linked In

remonter en haut du site

 

clé 3: faire la promotion de son site

Il est important que vos clients et prospects vous trouvent très rapidement. Et si possible en

premier par rapport à vos concurrents. C'est le but du jeu.

Pour cela, après l’étape du contrôle technique, vous devez travailler le référencement de

votre site web pour arriver en tête des résultats dans les moteurs de recherche (Google

principalement, mais aussi Bing et Yahoo!).

Pour info, il existe deux types de référencement : le référencement naturel dit SEO (pour

Search Engine Optimization) qui est gratuit et le référencement payant dit SEA (pour Search

Engine Advertising).

Voyons tout d’abord le référencement naturel (SEO) :

Il consiste à faire apparaître votre site en tête des résultats sur les principaux moteurs de

recherche.

- Sur quelles recherches des internautes souhaitez-vous être trouvé ? Il s’agit de

déterminer les mots clés employés par les internautes dans leurs recherches web. Un

outil comme Google Trends va pouvoir vous donner les mots les plus recherchés dans

votre secteur d’activité et qu’il faudra utiliser dans les contenus de l’ensemble des pages

de votre site (et pas uniquement sur la page d’accueil).

- Utiliser Google Analytics ou Piwik pour connaître davantage les visiteurs de votre site : ce qui les

a conduit à la visite, ce qui les a fait partir, leur âge, sexe, etc. Vous pourrez ainsi

optimiser votre site au plus proche des attentes de vos clients et prospects.

- Avoir une arborescence de site cohérente et simple pour optimiser l’expérience utilisateur. Vos

visiteurs doivent pouvoir trouver l’information qu’ils recherchent en seulement 3 clics.

- Renseigner toutes les balises de titres, description et d’images de votre site. Les balises « titres » ont

pour but d’expliquer aux moteurs de recherche le contenu précis de chaque page et les

balises images appelées « alt » renseignent ce qui figure sur chaque photo (les moteurs

de recherche ne savent pas voir ce que contient l’image si on ne leur explique pas).

 

Je partage ces conseils avec mes amis sur facebook | twitter | Google | Linked In

remonter en haut du site

 

Passons maintenant au référencement payant (SEA) :

Pour faire connaître votre site, la promotion d’un produit ou pour tout autre événement

exceptionnel, vous pouvez utiliser Google Adwords afin de figurer dans les résultats

commerciaux de Google.

Ce programme fonctionne comme aux enchères : il faut enchérir sur certains mots clés pour

apparaître dans les résultats de recherches, c’est-à- dire déterminer le coût par clic maximum

que vous êtes prêt à payer.

La pertinence de votre annonce par rapport à la recherche des internautes sera également

essentielle pour Google. On appelle cela le niveau de qualité d’une annonce. Celui-ci va de 0

à 10.

Le SEA est une solution coûteuse mais requiert une bonne connaissance du

fonctionnement de Google Adwords. De plus, son utilisation doit rester ponctuelle pour une

efficacité plus pertinente vis-à- vis de vos clients et prospects.

Dernier point : gardez en tête que personne ne vous connait et faire figurer votre site web

sur l’ensemble de vos supports de communication ne suffit pas. Voici quelques actions à

réaliser :

- Inscrire votre site dans les annuaires professionnels relatifs à votre secteur d’activité.

- Tout comme dans une recherche de boulot où des recommandations de proches

peuvent vous permettre de trouver rapidement un nouveau poste, les recommandations

de votre site sur des sites de partenaires vont vous permettre d’être beaucoup plus

visible, de créer du trafic et d’améliorer votre référencement naturel (SEO). C’est ce que

l’on appelle le système de liens entrants (back links en anglais) : le site partenaire

renvoie vers votre site grâce à un lien.

- Communiquer sur les réseaux sociaux augmentera également votre visibilité et votre

référencement naturel. Partagez vos articles sur les réseaux où sont présents vos clients

et prospects, incitez-les à en lire davantage sur votre site et à relayer l’information !

- Vous avez très certainement récolté un certain nombre d’adresses e-mails de vos clients

à travers des questionnaires de satisfaction, des salons, etc. Cette base de contacts est

précieuse ! Pour augmenter le trafic sur votre site, vous pouvez par exemple envoyer des

newsletters redirigeant vers des informations sur votre site.

 

Vous devez être comme le roseau 

Pour conclure cet article, je vous donnerais ce dernier conseil : Soyez souple !

En effet, évoluer sur le web c’est adopter la

culture du « test and learn », essayer et apprendre, idéalement en mode A/B testing. N'ayez pas peur de faire des essais, de changer votre approche, et lorsque vous aurez des retours chiffrés sur le taux d'engagement, vous pourrez alors savoir comment vous adapter encore mieux à votre clientèle.

Il faut sans cesse réajuster ses approches, ses stratégies pour optimiser

sa visibilité et donc son trafic.

Plus vous aurez de trafic sur votre site web, plus votre référencement naturel sera optimisé, et alors plus

votre classement dans les résultats des moteurs de recherche sera bon. C’est un cercle vertueux !

Bon trafic à tous.

 

Je partage ces conseils avec mes amis sur facebook | twitter | Google | Linked In

remonter en haut du site

< revenir à la page des articles